support@apprendre-solfege.com

19
Mar

0
apprendre-solfege -plaisir

Apprendre le solfège en s’amusant, c’est possible !

Qui n’a pas rêvé d’apprendre le solfège facilement et avec plaisir ? On pense généralement que c’est impossible…à tort ! Car prendre plaisir à faire du solfège en s’amusant est largement possible de nos jours : les nouvelles technologies, les nombreuses ressources que l’on peut trouver, en particulier sur internet, sont en passe de révolutionner cette discipline à la réputation un tantinet ingrate et pourtant indispensable.

 

Solfège et Plaisir avant tout

Car il faut bien avouer que « Solfège » et « Plaisir » sont 2 notions qui ne vont pas forcément ensemble pour la plupart d’entre nous !

Ce préjugé n’est pas totalement sans fondement et voici pourquoi : le solfège est un ensemble de principes musicaux venant du moyen-âge et qui n’ont pas, ou très peu bougé depuis, car le solfège est la langue de l’Harmonie, laquelle obéit à des règles très précises. Ce sont ces règles qui ont conduit à la création des chefs-d’œuvre de compositeurs comme Bach, Mozart ou Beethoven, pour ne citer qu’eux. Le solfège est donc indissociable de la composition et de ce fait impossible à modifier.

Cependant, on doit distinguer le solfège lui-même avec ses règles immuables et l’enseignement du solfège, lequel n’avait pas beaucoup évolué non plus depuis le moyen-âge ! Manuels rébarbatifs, notions inutilement complexes, temps d’apprentissage trop long… pas étonnant que le solfège attire de moins en moins les jeunes générations.
Mais ce temps-là est à présent révolu 😊.

 

Le solfège facile à la portée de tous

Comment allier un apprentissage du solfège digne de ce nom tout en y prenant plaisir et en s’amusant ?

Comme mentionné plus haut, le solfège est une discipline qui se doit d’être enseignée avec sérieux, « dans les règles de l’art » comme on dit. Cependant le solfège doit en même temps être attractif sous peine de voir de nombreux adeptes se détourner de la musique, voilà le challenge ! J’espère que les quelques conseils ci-dessous permettront à tous ceux qui le souhaitent, de se former facilement et agréablement en solfège. Sachez par ailleurs qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre le solfège.

Commençons par les enfants de moins de 10 ans car ce sont eux les plus concernés : en effet, un adulte a d’emblée toute la concentration nécessaire pour apprendre le solfège très rapidement et pratiquement sans effort. Il n’en va pas de même pour un enfant dont le besoin le plus fondamental est le jeu ! Il s’agit donc de rendre le solfège ludique pour l’enfant et cela est tout à fait possible.

 

Quelques règles de bases pour l’apprentissage de l’enfant :

1) La simplicité

Pas de termes compliqués ! Montrer plutôt des images, des exemples, faire dessiner des signes et des figures : clé de sol, clé de fa, ronde, noire, croche, etc.; multiplier les quizs et les devinettes. Les enfants adorent !

2) Peu à la fois

Eviter les leçons trop longues car l’enfant ne retiendra rien. Faire un peu de solfège à la fois mais régulièrement, c’est idéal pour un enfant. Les fiches de notre formation Le Solfège facile et complet peuvent être à cet égard une excellente solution car elles ont été conçues en grande partie pour ça.

3) Solfège et pratique de l’instrument

Panacher l’apprentissage du solfège et l’apprentissage de l’instrument est la meilleure façon pour un enfant d’apprendre le solfège le plus naturellement du monde !

 

Et chez l’adulte ?

Les adultes, eux, ont de la chance par rapport au solfège ! En effet, le solfège n’est pas difficile ; un adulte, pour peu qu’il ait les bons outils, réussira facilement à intégrer les différentes notions de solfège indispensables à sa pratique instrumentale. Le solfège, une fois adulte, n’est pas compliqué contrairement aux idées reçues. Quelques pièges à éviter cependant …

1) Attention aux notions approximatives

En solfège il est facile de se noyer. De nombreux sites gratuits mettent à la disposition des internautes des notions de solfège très approximatives…pas évident de s’y retrouver dans ces multiples explications pas toujours justes et souvent bien compliquées ! Privilégiez les sites faits par un musicien professionnel, c’est important en solfège. C’est ce que propose Apprendre-solfège sur son site avec sa méthode en plusieurs niveaux : découvrez cette formation.

2) Plus c’est long, plus c’est compliqué

Évitez les méthodes « pavé » ; soyez convaincu qu’il n’y a aucune raison de passer des mois à apprendre le solfège, quelques semaines devraient être largement suffisantes pour vous permettre de lire et de comprendre n’importe quelle partition musicale.

3) Pas de « light »

Méfiez-vous des méthodes dites « light », très incomplètes et qui vous mèneraient à une impasse : vous devez vous assurer que votre méthode (ou votre site) vous permette en quelques semaines d’acquérir des bases musicales solides de façon pratique. Voici quelques critères : êtes-vous en mesure de lire couramment vos notes et vos clés (au moins 2) sur une partition ? Pouvez-vous compter les différents rythmes ? Comprenez-vous tous les signes musicaux ?  Si vous répondez « oui », vous êtes au bon endroit !

Vous pouvez également vous procurer notre méthode en ligne, une des meilleures façons pour se former en solfège de façon complète, facile et rapide.